Menu
Page d'accueil
Partager :

Mise en lumière de l'Hôtel de Ville

Rendez-vous était donné le 14 juillet vers 22h30 sur le parvis de la Mairie, après le pique-nique citoyen.
À la tombée de la nuit, le décompte a été lancé par Pierre Hay, Maire et Dany Joly, Responsable du service EPICE de Nantes Métropole. La façade s'est alors illuminée, parée des couleurs de 4 tableaux du peintre Montagnard, Maurice Loirand.
Publié le mardi 16 juillet 2019

Mise en lumière de l'Hôtel de Ville

Rendez-vous était donné le 14 juillet vers 22h30 sur le parvis de la Mairie, après le pique-nique citoyen.

À la tombée de la nuit, le décompte a été lancé par Pierre Hay, Maire et Dany Joly, Responsable du service EPICE de Nantes Métropole. La façade s'est alors illuminée, parée des couleurs de 4 tableaux du peintre Montagnard, Maurice Loirand.

Cette action, conçue et réalisée par le service EPICE (Eclairage Public et Infrastructures de Communications Électroniques) suivant le concept de Nicolas Houel (Chercheur en études urbaines nocturnes et scénographe) et le pôle de proximité Sud-Ouest de Nantes Métropole, s'inscrit dans le programme de réaménagement des luminaires de la rue Simone Veil (anciennement rue de la Mairie) et de la place François Mitterrand.

C'est ainsi que 4 gobos ont été crées avec les 4 tableaux retenus. Le gobo est une petite image personnalisable, usinée ou imprimée sur un support rond en métal, verre ou plastique et inséré dans un projecteur de gobo. L'éclairage à Led permet alors de projeter le faisceau coloré avec des contours précis, sur la façade de la Mairie.

Tous les soirs, dès la mise en route de l'éclairage public et pendant 3 heures (jusqu'à 0h30 maximum en raison de la coupure de l'éclairage public), vous pouvez ainsi découvrir :

1/ Le littoral portuaire (Bassin des Sables d'Olonne).

2/ New-York.

3/ L'odeur du printemps de Corse.

4/ Le littoral balnéaire (Palavas les Flots).

Maurice Loirand, peintre …..

Maurice Loirand, est né le 24 juillet 1922 à La Montagne et est mort le 29 février 2008 à Paris.

Il a été ouvrier métallurgiste à l'arsenal d'Indret. Résistant sous l'Occupation, il s'impose en autodidacte dans le monde de l'art et côtoie notamment les peintres André Lenormand, Fernand Léger, Matisse et Picasso ainsi que le poète René Guy Cadou, qui apprécie particulièrement son travail et contribue à le "lancer".

Après avoir sillonné la planète et enchaîné les expositions à Paris, Rome, Milan, Rio de Janeiro, New York1, il se pose pour une quinzaine d'années au Japon et épouse la poétesse Kazué Shimotori.

En 1991, il revient à Paris avec sa femme où il vivra jusqu'en 2008.

Peintre "voyageur" Maurice Loirand a centré son travail sur le paysage, au sens large de cette acception :

  • « séries » d'un même paysage ou sujet, décliné de petits à très grands formats, en diverses saisons (paysages de La Roche-Posay, particulièrement) ;
  • « marines, bateaux et ports » ;
  • tableaux des villes ou il est allé exposer ;
  • dessins d'arbres à l'encre.

Maurice Loirand, qui avait fini par admettre d'être estampillé Naïf, ne se reconnaissait pourtant pas dans ce qualificatif, qu'il jugeait réducteur et un peu péjoratif.

L'odeur du printemps de Corse

Mise en lumière Mairie et lodeur du printemps en Corse

Maurice Loirand

Maurice Loirand



Haut de page